Flightsafety training center : Welcome on board.

IMG_20140404_120218 IMG_20140404_170439 IMG_20140404_131733 IMG_20140404_131948 IMG_20140404_125239 IMG_6854

Avez vous déjà rêvé de prendre les commandes d’un avion? Décoller de Nice, faire un looping et atterrir sain et sauf?

12 élèves du master II IPFA ont eu la chance de réaliser ce rêve grâce à la généreuse collaboration de Flightsafety et Paris X.

Leader européen de la formation des pilotes professionnels, Flightsafety se situe au cœur de l’aéroport du Bourget. Equipé des dernières technologies de pointe de Dassault en matière de simulateurs de vol, le centre de formation propose des entraînements aux aviateurs sur les modèles Flacon 20, 50, 7X et 2000 ainsi que sur les modèles Cessna et Embraer.

Ces simulateurs sont de véritables cockpits d’avions extraits des appareils et intégrés aux cellules de simulation. A l’intérieur tout peut arriver : incendie moteur, dépressurisation, panne de réacteur, neige, orage, vents violents, … Les instructeurs mettent les pilotes à rude épreuve au cours de situations critiques réalistes pour leur permettre de développer, réactivité, sang froid, connaissances techniques ou encore leur leadership en matière de décisions, de réactivité et de contrôle . Les instructeurs doivent faire preuve d’une grande adaptabilité face à un public exigeant, expert et international.

L’exercice de la simulation permet aux instructeurs de mettre en avant l’importance du Crew Ressource Management (CRM): la capacité de communiquer et répartir les tâches dans des conditions complexes afin d’agir efficacement et éviter le pire.

Le parcours de formation et de professionnalisation des pilotes exige une certification renouvelable tous les ans et un nombre d’heures de vol suffisant pour justifier de leurs capacités et compétences à piloter.

Ces expériences sont indispensables aux aviateurs professionnels pour se confronter à des situations trop risquées pour être reproduites dans la réalité. Le simulateur est d’une telle qualité que les pilotes se retrouvent plongés émotionnellement et techniquement dans leur situation de travail. Un apprentissage en situation virtuelle de travail qui est facilité par un temps de brief avant la mise en situation puis un temps de retour réflexif lors d’un débriefing essentiel pour analyser, autodiagnostiquer et permettre l’apprentissage.

L’exercice dure 4 heures en simulateur, plus une heure de brief et au moins deux heures de débriefing. Une formation intensive et éprouvante au cours de laquelle les pilotes peuvent être confronter à de véritables chocs émotionnels: vivre l’inexorable.

Les consignes des instructeurs sont de stopper la simulation avant le crash pour éviter une confrontation trop violente au risque quotidien auquel les pilotes doivent faire face. D’autre part, ils doivent laisser les pilotes mener leurs actions jusqu’au bout, même si le chemin pris les mènent à l’erreur. Ce choix pédagogique est destiné à favoriser l’apprentissage par l’erreur, on comprend toute la nécessité de permettre ce droit à l’erreur tout en préservant les vie des personnes!

Formation obligatoire pour les régimes d’assurance mais aussi pour des raisons évidentes de sécurité des passagers, la simulation de vol est la pédagogie la mieux appropriée. Alliés à une technologie de plus en plus performante, les simulateurs sont de formidables machines desquelles nous sommes ressortis des étoiles plein les yeux et d’admiration pour ces professionnels : pilotes et instructeurs.

Aller à la barre d’outils